[ Voyage ✈ ]

Voyage en Russie : partir à la découverte de la Taïga, la Carélie et l’Anneau d’Or

La taïga de Sibérie, la Carélie et l’Anneau d’Or, des incontournables lors d’un voyage en Russie

La Russie ne se découvre pas en un jour ou le temps d’un week-end. Pour découvrir les essentiels de ce plus grand pays au monde, il faut prévoir un séjour d’au moins une semaine.

Ces 7 jours, vous allez déjà les dépenser en ralliant Moscou et Vladivostok, le terminus de la ligne transsibérienne. Si vous souhaitez visiter ce continent pendant un bref voyage et faire un saut direct vers un endroit où découverte rime avec authenticité, nous vous invitons alors à faire cap sur la Taïga russe ou encore de découvrir la Carélie.

Destinations incontournables, ces visites thématiques feront bien le plaisir des amoureux de l’immensité du pays et des sites incomparables.

Une randonné au cœur de la taïga

S’étendant de l’Oural jusqu’au Pacifique, la Sibérie correspond à la partie asiatique de la Russie. Pour vous qui avez toujours rêvé de partir à l’aventure dans cette immense taïga de conifère et de bouleaux, il faut faire un détour dans la réserve naturelle de Stolby à Krasnoïarsk, un des « spots » les plus accessibles de cette immensité.

La réserve compte nombreux chemins de randonnée balisés et pour alléger l’effort sportif en accédant aux points de vue, vous pouvez emprunter le télésiège.

La réserve, un attrait immanquable lors d’un voyage Russie, est parsemée de nombreux rochers, très appréciés par les amateurs d’escalade. Si à certains endroits, on peut grimper à mains nues, rien de plus sécuritaire que d’être équipé et encadré par un professionnel.

Partir à la découverte de la Carélie

Véritable paradis naturel constitué d’immenses lacs et marqué par un superbe patrimoine traditionnel, la Carélie est au nord-ouest de la Russie, tout proche de la Finlande.

Lors de votre séjour dans la région, ne manquez surtout pas le détour sur l’île de Kiji, avec sa fascinante Église de la Transfiguration, construite en bois et ornée de 22 coupoles. L’ensemble, bâti sans aucun clou ni vis, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

On y accède en bateau depuis la ville de Petrozavodsk. Si vous êtes amateurs de nature, vous inclurez certainement à votre programme la découverte du canyon de marbre dans le parc Ruskeala, ou les chutes d’eau comme Kivatch, Ioukankoski ou Guirvas.

Une visite typique de l’Anneau d’Or

Si vous avez envie de découvrir une Russie rurale et typique, une visite de l’Anneau d’Or, une boucle située au Nord et à l’Est de Moscou sera certainement inclut au planning.

Ce sera aussi le moyen pour vous de découvrir les villages pleins de charme, des cathédrales aux coupoles d’or et des monastères célèbres dans toute l’Église orthodoxe.

Cet itinéraire comprend huit villes principales : Serguiev Possad, Pereslavl-Zalessky, Rostov, Yaroslav, Kostorma, Ivanovo, Souzdal et Vladimir. Visiter toutes les villes de l’Anneau d’Or prend plus d’une semaine, mais si vous n’en avez pas le temps,  vous pouvez vous contenter d’aller à Vladimir, accessible en seulement deux heures de train depuis Moscou. De là, vous pouvez aller à Souzdal pour y passer une journée.

De retour à Vladimir, vous pouvez poursuivre votre aventure vers l’est en empruntant le fameux Transsibérien.

Ton ami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *